Derrière Strates, il y a …

Crédit photo : Strates

Aline Fayard – danse

Avant d’être le centre, la danse a toujours existé à la périphérie. Elle découvre en 2005, le Body Mind Centering auprès de Lulla Chourlin, ainsi que la danse contact-improvisation et se forme aux pratiques issues de la postmodern danse auprès de Jules Bekman, Patricia Kuypers, Isabelle Uski, Dominique Lemarquis, Anne Guarrigues (BMC et danse), Kirstie Simson… Elle est particulièrement touchée par la pratique du Mouvement Authentique à laquelle elle se forme en 2015 auprès de Mandoline Wittlesey. Ses rencontres avec Linda Hartley, ainsi que Hanna Erdman et Ruary O’Donovan confortent l’émergence d’une démarche artistique tournée vers la notion d’ « esthétiques de la relation » : relation à soi, aux autres, à l’environnement. Elle crée alors, avec le soutien de Christèle Carrier-Vernand, l’association « Strates » au sein de laquelle elle crée des dispositifs permettant d’approfondir le rapport à l’expérience du corps sensible, vivant, vibrant. Par ailleurs, elle s’engage avec enthousisasme dans des espaces de rencontre et de collaboration avec d’autres artistes, et chercheu.r.se.s dans le cadre de groupes de pratiques, et travaille récemment en tant qu’interprète pour Lauriane Houbey (Land Portrait), Rachel Gomme (Tree Twinning Project) et La compagnie 1 WATT (Nous impliquer dans ce qui vient).

Sandra Wieser – dessin et danse

Sandra Wieser est plasticienne et danseuse, née à Genève en 1985. En 2005 elle part étudier le dessin, la gravure et la sculpture à la Haute École d’Art de Berlin (Weissensee), où elle obtient un master en 2011. En 2009 elle suit un semestre en option Art Action à la HEAD de Genève, dirigée par Yan Duyvendack. En parallèle à ses études, elle s’est formée à la danse et plus particulièrement à la composition instantanée, notamment avec Andrew Morrish, Rosalind Crisp, Julyen Hamilton, Stephanie Maher, Peter Pleyer et Lisa Nelson.

En 2010, elle crée sa première pièce, I don’t identify myself with (dot) (dot) (dot), où dessins, textes et danse se côtoient sur le plateau pour fabriquer une narration intime, parfois absurde et poétique. Depuis, elle continue à fabriquer des objets artistiques mêlant tour à tour danse, vidéo, dessin, texte et micro-édition. Elle a également travaillé en tant qu’interprète pour des chorégraphes tel que Magda Korsinsky, Ivo Dimchev, Mor Demer, la compagnie Merversible et tout dernièrement l’artiste et chercheuse Rachel Gomme. Depuis 2018, elle collabore étroitement avec Aline Fayard et l’association Strates (Grenoble).

Sandra habite la région grenobloise depuis 2017.

www.sandrawieser.weebly.com

Christèle Carrier-Vernand – danse

La Danse, mais plus particulièrement les pratiques de composition instantanée, de contact improvisation, d’éducation somatique (BMC, Feldenkrais) sont mes terrains de jeu favoris, réguliers depuis plus de douze ans pour continuer à explorer, expérimenter, étudier le/les corps en mouvement et en relation et cela, aussi bien d’une place d’étudiante (auprès entre autres, d’Anne Garrigues, Isabelle Uski, Chris Aiken, Lisa Nelson, Keith Hennessy, Nancy Stark Smith) que dans un rôle de transmission (ateliers pour adolescent-e-s, adultes à ABC Danse à Grenoble), qu’en tant qu’assistante chorégraphique (pièce-installation In/Out d’Anne Garrigues), que performeuse dans différents collectifs. La question du collectif, de la création ici et maintenant, à plusieurs, reste centrale dans ma pratique de l’improvisation. Derrière le mot « plusieurs », il y a aussi bien, des êtres humains que non humains, des éléments naturels ou non, des sons, etc.

Comment construire dans l’instant, ensemble, en prenant soin ?

Questionnement politique déjà à l’œuvre au travers de mes études de sociologie et du master professionnel politiques sociales et rapports sociaux entre hommes et femmes qui m’ont amené à être conseillère au Planning Familial, métier qui met en jeu des qualités d’écoute et d’improvisation : accompagner au présent, les personnes reçues individuellement ou en groupe, dans leur vie relationnelle.

Complices artistes : Lauriane Houbey, Mathias Forge, Sébastien Bouhana, Delphine Salle, Michaël Brand, Sabine Valin.

Collaborations : Robin Decourcy (Avaleur), Ateliers de l’Antémonde.

Conseil d’administration : Louise Boyer (Trésorière), Sophie Claire Maret (Présidente), Quitterie Breau (Secrétaire)

 

%d blogueurs aiment cette page :