Danser au risque du Réel : ateliers de danse et d’improvisation, Février/Mars 2020.

De février à juin, rejoignez-nous une fois par mois, pour deux temps consécutifs, en studio et en extérieur. Ceux-ci se termineront en général par un moment de restitution collective (écriture, dessin, cercle de parole…). Un choix de textes et des moments de lecture viendront nourrir nos pratiques corporelles autant en studio qu’en extérieur.

Dates des Ateliers
Mise en Bouche : Mercredi 5 Février, 18h à la Bonne Fabrique : Arpentage du livre « comment la terre s’est tue » de David Abram.
Vendredi 13 / Samedi 14 Février : Squelettes / Structures / Paysages
Vendredi 13 / Samedi 14 Mars : Peaux / Empreintes / Textures
Vendredi 10 / Samedi 11 Avril : Equilibres / Sondes / sismographies
Vendredi 29 / Samedi 30 Mai : Collaborations / Cohabitations / Contaminations
Vendredi 12 / Samedi 13 Juin : Relations / Espaces / Temps

FLYER_Ateliers_Batteries_2020_FINALFLYER_Ateliers_Batteries_2020_FINAL2FLYER_Ateliers_Batteries_2020_FINAL3FLYER_Ateliers_Batteries_2020_FINAL4

Précision des horaires de la performance « suivi des mouvements du sol ».

Attention, les horaires indiqués sur la communication sont les horaires du RV au lieu dits les Granges.

Pour arriver aux Granges à 16h30 le samedi et 10h30 le dimanche,

prévoir de partir du col de Vence une heure avant, soit à 15h30 le Samedi et 9h30 le dimanche…

Au plaisir de vous y voir,

L’équipe Batteries au complet!

En attendant le « Suivi des mouvements du sol », les 25 et 26 Mai prochain…

« Que faire quand votre monde commence à s’effondrer? Moi, je pars me promener et si j’ai vraiment de la chance, je trouve des champignons. Les champignons m’émeuvent profondément, pas seulement comme les fleurs à cause de leurs couleurs éclatantes et de leurs parfums, mais parce qu’ils surgissent de manière inattendue, me rappelant la chance qu’il y a a se trouver au bon moment, au bon endroit. Et je sais alors qu’il y a encore des plaisirs au sein des terreurs de l’indétermination. »

Anna L. Tsin

Un film issu des explorations du projet Batteries sur le site du Néron. Avril 2018. Attention : changement d’ambiance en perspective.

 

Deuxième volet du projet Batteries, les 25 et 26 Mai prochain…

 

Batteries #2

Une proposition menée par Aline Fayard et Christèle Carrier-Vernand, avec : Michael Brand, Sabine Valin, Mathias Forge, Delphine Salle, Sébastien Bouhana, Sandra Wieser, dans le cadre du «Projet Batteries».

Rendez vous au lieu dit «les Granges» – Corenc :

Samedi 16h30

Dimanche 10h30

A partir du parking du col de Vence, prendre le grand chemin qui passe devant l’auberge «la chapelle»,  direction «La Bastille». A la première intersection, grimper à droite un sentier balisé en jaune jusqu’au panneau «Les Granges».

Attention : compter 1h de marche, environ, du col de Vence. possibilité de rejoindre le lieu de rendez vous par d’autres chemins…

Durée : 1h30 environ (plus 1h30 de marche ; dénivelé 100m) / Prix libre

Réservation nécéssaire auprès de : associationstrates@gresille.org. 

Plus d’infos : https://associationstrates.wordpress.com

Un évènement organisé par STRATES, dans le cadre de la saisons culturelle paysage>paysages, en partenariat avec La Bonne Fabrique, et soutenu par le Conseil Départemental de l’Isère.

En attendant le printemps …. cycle de MA

3 ateliers/laboratoires
3 portes d’entrée vers la pratique du mouvement authentique, et explorer ses extensions dans la danse, le langage, l’écriture…
3 espaces pour interroger notre relation à l’expérience, la relation entre mouvement et langage, et accompagner en douceur l’arrivée du printemps.

Ca se passe les samedi :

9 Février :  Bouger / être bougé, le 9 Février 2019 –
15h-18h à Jardin et Mouvement (rue Revol).
« Accueillir et se laisser cueillir par le grand processus » (I. Amar)

Considérer la personnes comme foyer de relations et explorerer a quoi est ce que je suis  relié.e.? Qu’est ce qui m’influence quand je bouge? Faire le choix de bouger, ou au contraire laisser venir des processus involontaires…. Me laisser bouger par…?
23 Mars : Bouger, dire, écrire…voyage au fil de l’expérience
15h-18h au 104 Rue du Progrès, Sessinet-Pariset 

13 Avril : La relation entre bougeu.se.r et témoin.. échos et résonances.
15h-18h au 104 Rue du Progrès, Sessinet-Pariset

Tarifs : 20 euros l’atelier. 50 euros le cycle de 3 ateliers.
Inscription nécessaire au plus tard le mercredi précédent la séance auprès d’Aline Fayard : associationstrates@gresille.org /06 80 18 84 30

Atelier improvisation dansée : le corps paysage

le 17 Novembre, 15-17h30
Salle des fêtes de Quaix en Chartreuse

Lors de cet atelier, nous éveillerons nos sens et nous aventurerons dans les terres inconnues de nos reliefs, de nos plis, nos  creux, nos vallées. Nous plongerons dans nos profondeurs, ou prendrons plaisir à être balloté dans nos courants de surfaces….
Nous observerons la manière dont toutes ces matières peuvent servir d’appui à la danse, et nous amuserons collectivement à « faire paysage ».

Ce à quoi nous invitent les ruines.

Le 21 Novembre 2018, 18h30, à La Bonne Fabrique – Le Sappey en Chartreuse
une soirée organisée dans le cadre du projet Batteries – opération artistique sur site militaro-naturel- association Strates, avec  Jérémy Damian et Aline Fayard
fly_bonnefabrique
Lors de cette soirée, nous partirons à la rencontre d’auteur.e.s qui, face à une vision alarmiste et désespérée d’un monde en plein effondrement, nous mettent face à une urgence. Urgence de sortir de nos catégories de pensées, afin de renouveler nos imaginaires. Urgence d’apprendre à observer, à cultiver un « art de l’attention », pour accéder à de nouveaux types de récits. Urgence de « fabuler ce qui nous intéresse », à se risquer dans des narrations et des cosmologies qui puissent accueillir des sensibilités, vitalités et agitations transversales. 
Nous arpenterons des textes de David Abram, Anna Tsing et Donna Haraway, pour composer, en leur compagnie, des « possibilités de vie dans les ruines du capitalisme ».
 
Un projet soutenu par le Conseil Départemental de l’Isère

Des nouvelles d’une nouvelle.

Née de l’envie de Aline Fayard et de Christèle Carrier de soutenir des démarches artistiques et pédagogiques interrogeant la relation à soi, aux autres, à la communauté, humaine et plus qu’humaine, Strates est une nouvelle association qui porte aujourd’hui deux projets de création, ainsi que des ateliers de Mouvement Authentique sur Grenoble.
Une nouvelle association, formation artistique, conjuguée au pluriel, pour se laisser la possibilité d’évoluer, d’épaissir, d’accueillir de nouvelles couches de natures et d’histoires différentes..

Vous voulez connaître les projets en cours… on vous laisse naviguer sur le site!